FC Sofia

Biographie          Oeuvres disponibles

Frédéric et Catherine Sofia sont deux artistes français designer et graphiste. Leur collaboration artistique débute en 2005. Leur œuvre n’appartient pas à un mouvement artistique particulier. Elle se situe à la croisée du Pop Art et des Nouveaux Réalistes. Comme ces derniers ils se réapproprient des objets prélevés dans la réalité de leur temps. Ces objets sont divers et variés mais toujours symboliques. Ils travaillent sans cesse sur les contrastes de notre société : violence et régression, surconsommation et esthétique. Dans la série des masques, carrossés comme des roadsters, les lapins, nounours et autres souris stars héros domestiqués de notre enfance sont magnifiés par des peintures sophistiquées. S’y ajoutent parfois, des extensions de cheveux colorées, outils de customisation supplémentaire qui accentuent l’impression d’une rencontre improbable entre l’univers de la mode, l’idolâtrie tribale et le monde du jouet. Car s’il est bien une forme de remix artistique, dont FC SOFIA use et abuse, c’est bien de provoquer la collision des paradoxes.

FC Sofia

Biographie

Oeuvres disponibles

Frédéric et Catherine Sofia sont deux artistes français designer et graphiste. Leur collaboration artistique débute en 2005. Leur œuvre n’appartient pas à un mouvement artistique particulier. Elle se situe à la croisée du Pop Art et des Nouveaux Réalistes. Comme ces derniers ils se réapproprient des objets prélevés dans la réalité de leur temps. Ces objets sont divers et variés mais toujours symboliques. Ils travaillent sans cesse sur les contrastes de notre société : violence et régression, surconsommation et esthétique. Dans la série des masques, carrossés comme des roadsters, les lapins, nounours et autres souris stars héros domestiqués de notre enfance sont magnifiés par des peintures sophistiquées. S’y ajoutent parfois, des extensions de cheveux colorées, outils de customisation supplémentaire qui accentuent l’impression d’une rencontre improbable entre l’univers de la mode, l’idolâtrie tribale et le monde du jouet. Car s’il est bien une forme de remix artistique, dont FC SOFIA use et abuse, c’est bien de provoquer la collision des paradoxes.