Robert Combas

Biographie          Oeuvres disponibles

Robert Combas est né le 25 mai 1957. Après une enfance passée à Sète, au cœur d’un milieu métisse, populaire et largement marqué par la pensée communiste, le jeune Robert s’installe à Montpellier pour étudier les Beaux-arts.

Un premier basculement culturel, qui constituera la source de ses étonnantes influences, entre esprit populaire et culture légitime : “j’ai commencé mes premiers travaux qui allaient devenir ce qu’on a appelé plus tard la Figuration Libre. Les professeurs me contrôlaient assez souvent mais j’étais libre, je faisais ce qui me plaisait […] j’ai commencé à faire des toiles très libres, très colorées, assez violentes et avec beaucoup de personnages qui étaient souvent en train de se battre ou de se faire des farces. Je faisais de l’humour noir.”

Au côtés de Rémi Blanchard, François Boisrond ou Hervé Di Rosa, l’homme fait hurler les années 80 : société de consommation, violence, sexualité, batailles, mythes, énergie brute du Rock’n roll, 9ème Art, souffrance du quotidien ou petits bonheurs… Combas égrène une œuvre incendiaire, provocante et punk.

Robert Combas

Biographie

Oeuvres disponibles

Robert Combas est né le 25 mai 1957. Après une enfance passée à Sète, au cœur d’un milieu métisse, populaire et largement marqué par la pensée communiste, le jeune Robert s’installe à Montpellier pour étudier les Beaux-arts.

Un premier basculement culturel, qui constituera la source de ses étonnantes influences, entre esprit populaire et culture légitime : “j’ai commencé mes premiers travaux qui allaient devenir ce qu’on a appelé plus tard la Figuration Libre. Les professeurs me contrôlaient assez souvent mais j’étais libre, je faisais ce qui me plaisait […] j’ai commencé à faire des toiles très libres, très colorées, assez violentes et avec beaucoup de personnages qui étaient souvent en train de se battre ou de se faire des farces. Je faisais de l’humour noir.”

Au côtés de Rémi Blanchard, François Boisrond ou Hervé Di Rosa, l’homme fait hurler les années 80 : société de consommation, violence, sexualité, batailles, mythes, énergie brute du Rock’n roll, 9ème Art, souffrance du quotidien ou petits bonheurs… Combas égrène une œuvre incendiaire, provocante et punk.